Image univers SOS créatures Image univers SOS créatures

SOS créatures

Trois Créatures étranges, enfermées dans des bocaux depuis 200 ans, sont découvertes par Sophie et David, deux jeunes pensionnaires déterminés à raviver leurs instincts de survie.

Partager

Vidéo transcription

Fausses notes

Lors d´un exercice visant à identifier et pratiquer le cri propre à leur espèce, Crunch développe un hoquet. Quant à Ooble, elle cherche en vain de le retrouver en utilisant la clarinette de David. Van Riceberger, pris de spasmes en touchant l´instrument, est déterminé à repérer les Créatures lors du concert. La situation se complique davantage lorsque Crunch, doit assister au concert pour que son hoquet serve de couverture au soubassophone de Sophie, dont les talents de musicaux laissent à désirer.



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début générique d'ouverture


SOPHIE (Narratrice)

Arriver dans

une nouvelle école, ça peut

changer votre vie. Surtout si

vous découvrez un labo secret

où trois Créatures vivent

enfermées dans des bocaux,

Crunch, Barka et Ooble,

découvertes il y a 200 ans par

Derwent, le naturaliste, pendant

ses expéditions autour du monde.

Pas facile de déchiffrer le

Grand Livre qu'il a laissé pour

mieux comprendre ces curieuses

Créatures. David et moi, on veut

vraiment les aider à rentrer

chez elles saines et sauves

avant que le professeur

Van Riceberger et ses détecteurs

fous les capturent. Sauf que

nos Créatures sont libres et

veulent rester ici à tout prix.


Fin générique d'ouverture


Titre :
S.O.S créatures Fausses notes


DAVID et SOPHIE enseignent à reconnaître les cris des animaux sauvages à l’aide de leurres devant les Créatures. BARKA, une grande Créature qui a l’apparence d’un arbre, OOBLE, une petite Créature qui a l’apparence d’un chien chihuahua et CRUNCH, une Créature dodue et poilue avec une bouche immense.


DAVID souffle dans un leurre pour attirer les canards.


DAVID

Coin! Coin!


SOPHIE

Canard!


DAVID

(Imitant un gorille)

Oh! Oh! Oh!


SOPHIE

Gorille!


Ensuite, DAVID joue de la cornemuse


CRÉATURES

(Se bouchant les oreilles)

Aïe!


SOPHIE

C'est quoi qui crie

comme ça, David?


DAVID

C'est rien. Juste

le son de la cornemuse.


OOBLE

(Parlant avec l’accent espagnol)

Oh, Sophie!

Je ne comprends pas ton jeu.


SOPHIE

Ce n'est pas un jeu. C'est

un programme SOS fascinant où

je vous demande de nous faire

connaître votre cri. C'est

en jouant de la musique

que j'en ai eu l'idée.


OOBLE

Alors, tu veux qu'on fasse

du bruit en se servant d'un

objet, comme par exemple…


Chaque Créature joue d’un instrument de musique en faisant des fausses notes.


SOPHIE

Non, pas du tout! J'aimerais

entendre votre cri naturel.

Celui que vous faites pour

signaler votre présence

aux autres animaux.


BARKA

C'est facile. Moi, c'est...

(Faisant son cri)

Grou rou rou rouah!


DAVID

Oui! Vas-y, Crunch! à toi!


CRUNCH souffle en faisant un son de cornemuse.


DAVID

Tu as mangé la cornemuse!


CRUNCH

(Faisant signe que non)

Hum, hum!


DAVID ouvre la gueule de CRUNCH et sort la cornemuse pleine de bave.


CRUNCH

Ah! Ah! Non! Moi

juste goûté elle. Hic!

Crunch avoir problème.

(Ayant le hoquet)

He hic! He hic!

(Faisant de petits bonds en hoquetant)

He hic! He hic!


OOBLE

Bon! C'est mon tour. Moi,

mon cri, c'est... Attendez.

Je crois que c'est...


CRUNCH

He hic! He hic!


OOBLE

Ah non! C'est plutôt ce genre.


OOBLE

He hic! He hic!

He hic! He hic!


OOBLE

Oh!

(mot_etranger=ES]Tierra del fuego[/mot_etranger)

!

Moi, je ne me

rappelle plus de mon cri.


CRUNCH

He hic!


SOPHIE

On a besoin

de lui guérir son hoquet.


CRUNCH se tient à l’envers sur la tête pendant que DAVID lui verse de l’eau dans la gueule.


CRUNCH

(Se gargarisant)

Ga, ga, ga, ga!


DAVID

Et hop! C'est mieux, là?


CRUNCH

(Crachant l’eau en hoquetant)

He hic!


TOUS

Beurk!


SOPHIE

On s'occupera de son

hoquet tout à l'heure.

Avant, on a une répétition.


SOPHIE tient un tuba tandis que DAVID tient une clarinette.


CRUNCH

He hic!


Dans son laboratoire, le professeur VAN RICEBERGER travaille un plan pour un nouveau détecteur de Créatures.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Oh...


CHANG

Hé, patron! Pourquoi

cet air abattu?


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Chang, tout est fichu. J'ai

perdu toute créativité. Il ne

me vient plus d'idée originale

pour un nouveau détecteur.


CHANG

Ce qu'il vous manque, c'est

l'inspiration. Hé! Pourquoi ne

pas venir au concert de l'école?

J'ai terni la réputation

du maître de cérémonie

et j'ai pris sa place.

Je vais gagner 18 cents.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Allons, Chang! C'est avec

ça que tu crois inspirer

un esprit aussi brillant

que le mien? Oh! Ah!


VAN RICEBERGER se balance sur son fauteuil et tombe sur le dos.


Dans la classe de musique, le professeur VAN GOBELET dirige l’orchestre de l’Académie. VAN RICEBERGER entre dans le local.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Van Gobelet, cette cacophonie

de médiocrité doit cesser

sur le champ! Cela gèle

le courant créateur qui coule

dans mes veines créatrices.


DAVID

Hé! On fait tous de notre

mieux. C'est pas notre faute

si vous n'aimez pas la musique.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Je n'aime pas la musique? Moi?

Je suis un mélomane, jeune

homme. Je vous ferai savoir

que quand j'étais jeune,

j'ai marqué mon époque.

J'ai révolutionné la musique.


Un souvenir de VAN RICEBERGER qui joue de la musique disco avec un piano électrique portatif commence. Dans le souvenir, VAN RICEBERGER se fait lancer des objets par les spectateurs mécontents.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Oui!


SPECTATEURS

Bouh! Bouh!


Le souvenir se termine.


DAVID

Moi, ce que je dis, c'est

que tous les élèves ont hâte

d'assister à ce concert.

Pas question de l'annuler.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Hé! Ne me pointez pas...


VAN RICEBERGER arrache la clarinette des mains de DAVID et aussitôt il réagit.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

(Commençant à convulser)

Gi, gi, gui, gui! Ble, ble, ble!

Aaah! Oooh! Bl, bl, bl, bl!


CHANG arrive dans la classe et saute sur VAN RICBERGER pour arrêter ses convulsions.


CHANG

Crashitzu!

Aya!


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Ah! Jeune homme, où t'es-tu

procuré cette clarinette?


DAVID

Dans la salle

de musique, comme tous

les autres instruments.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Bon! Je retire ce que

j'ai dit. Van Gobelet, allez,

dégagez, vous êtes viré.

Je possède cette école. Alors

maintenant, je me réserve le

droit de diriger les musiciens.


PROFESSEUR VAN GOBELET

(Outré)

Ah! Hum!


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

(S’installant au pupitre de chef d’orchestre)

À moi. Hop! On est prêt?


VAN RICEBERGER bouge sa baguette dans tous les sens et les élèves essaient de suivre le rythme. Ce qui donne une cacophonie.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

On reprend.


Au repaire des Créatures, CRUNCH a toujours le hoquet.


CRUNCH

He hic! He hic! He hic!


SOPHIE et DAVID reviennent avec leurs instruments de musique.


OOBLE

Sophie, on est face

à une crise majeure.


SOPHIE

Ne m'en parle pas.

Van Riceberger a pris

la direction de l'orchestre.


OOBLE

Et alors?


SOPHIE

Je suis sûre que ça a

un rapport avec les spasmes

qu'il a eus lorsqu'il a pris

la clarinette. Il doit

se dire que vous êtes des

mélomanes. Alors, je ne veux

pas vous voir à ce concert.


BARKA

Hum!


CRUNCH

He hic!


OOBLE

Bon, mais mon cri, alors?


SOPHIE

Oh... J'aimerais t'aider,

Ooble, mais avant, j'ai un

problème important à résoudre.

Van Riceberger risque de

me renvoyer si je ne joue pas

ce solo par coeur. Oh...

Je suis trop nulle en musique.


OOBLE

T'appelle ça un problème?

Mais mon problème,

il est bien plus important,

parce que c'est le mien.


Plus tard, VAN RICEBERGER et CHANG sont vêtus en habits de soirée.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Tu avais raison, Chang!

Cela m'a donné de l'inspiration.


CHANG

Je suis content, patron.

Je ne crois pas que c'était

une si bonne idée de porter

ce smoking toute la journée.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Et voilà mon dernier

détecteur! Ma baguette va servir

de sonde. Tu ne trouves pas

ça génial?


VAN RICEBERGER ouvre sa veste pour montrer son clavier électronique dans sa poche intérieure.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Et regarde le panneau de configuration.


CHANG

Oh, c'est rétro!

J'adore, patron.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Et ce soir au concert,

ces fichues Créatures aussi

seront rétro. Autrement dit,

de l'histoire ancienne.


Au repaire des Créatures, DAVID pratique sa clarinette.


CRUNCH

(Chantant sur l’air de DAVID)

Hel hel hel ♪

♪ Hel hel hel ♪

♪ Hel hel hel ♪

♪ Hel hel hel ♪


DAVID

Les amis, oui! Ça,

c'est une idée géniale.


CRUNCH

Hein? He hic!


DAVID

Sophie devrait être

exactement comme toi,

Crunch.


CRUNCH

Sophie doit être comme

moi? Avec he hic, hoquet?


DAVID

Oui! Non! Euh... Je veux dire

qu'elle a perdu confiance

en elle. Et peut-être

qu'elle pourrait la retrouver

grâce à ton hoquet.


BARKA

Mais alors, comment on lui

donne le hoquet à Sophie?


DAVID

Pas le hoquet, mais

confiance en elle pour

qu'elle aille jusqu'au bout.


CRUNCH

Hum?


DAVID va chercher le tuba de SOPHIE. Il dépose la cornemuse dans le cornet du tuba.


BARKA

Ça ne va pas empêcher

le son de sortir?


DAVID

C'est justement ça le but, car

ce n'est pas elle qui produira

le son, mais l'un de vous trois.


BARKA

Tu veux qu'on aille

au concert? Mais

Sophie a dit que...


DAVID

Et moi, je dis qu'elle gagnera

confiance en elle que si

elle ne se doute de rien.

Mais avant tout, vous

devrez distraire Ooble.


BARKA

Pourquoi?


DAVID

Mais parce qu'elle fait

toujours tout pour attirer

l'attention sur elle.

Ne la laissez pas s'approcher

du public. C'est risqué.

Écoutez, voilà mon plan.


DAVID chuchote son plan à CRUNCH et BARKA.


CRUNCH

Hein?


Dans la salle de concert de l’école, l’orchestre est prêt, derrière le rideau de scène. CHANG jette un œil à la salle.


CHANG

Hum! Patron, ça y est!

Toute l'école est là. Ils

n'attendent plus que nous.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Est-ce que tu as

aperçu une Créature?


CHANG

(Faisant signe que non)

Hum, hum!


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

État du système, connecté.

Bon! Je suis prêt. Allons-y.


SOPHIE

(S’adressant à DAVID)

J'ai de super notes

en science. Pourquoi

je suis nulle en musique?


DAVID

Arrête de te poser des

questions. Quelque chose

me dit que ce soir, tu vas

te surpasser. Alors, vas-y,

prends ton «soubassophone»

et en avant la musique!


Au repaire des Créatures, BARKA et CRUNCH complotent.


BARKA

Alors, ça y est,

Crunch, t'as compris?


OOBLE fait les cent pas.


OOBLE

Personne ne s'occupe plus

de moi. Pourtant, moi, j'ai

un gros, gros problème! Mais ils

font comme si je n'existais pas.

Moi, je ne comprends plus

ce qui se passe ici.


CRUNCH

He hic!


OOBLE se retourne et remarque la porte secrète qui se referme.


OOBLE

Hein? Aïe! Ils ont filé en

douce, cette bande de sournois.


OOBLE sort à son tour.


Dans la salle de spectacles, CHANG s’adresse aux spectateurs.


CHANG

Mesdames, messieurs

et mes chers élèves, en direct

du labo de sciences, le maestro,

monsieur Gottfried Van

Riceberger 8 et le grand

orchestre de l'Académie

Bateman vont vous interpréter

Petite Saucisse de nuit

en la mineur. Avec ketchup!

Applaudissez ou je vous

mets zéro en sciences.


Les spectateurs applaudissent.


CHANG

Et voilà, 18 cents

dans ma poche facile.


Dans les coulisses, BARKA et CRUNCH s’avancent discrètement pendant que le rideau se lève sur l’orchestre.


VAN RICEBERGER commence à diriger l’orchestre.


BARKA et CRUNCH prennent place à l’arrière-scène.


CRUNCH

He hic!


BARKA

T'es prêt?


CRUNCH

Crunch toujours prêt.


OOBLE surprend BARKA et CRUNCH.


OOBLE

Ah-ha!


BARKA ET CRUNCH

(Surpris)

Ah-ha?


OOBLE

Maintenant, je comprends ce

qui se passe. Vous avez honte de

moi parce que je ne me souviens

plus de mon cri. C'est pour ça

que vous m'avez abandonnée pour

venir au concert en cachette.


BARKA

Pas du tout, Ooble. C'est

n'est pas du tout ce «Ah-ha»

là. C'est complètement

différent comme «Ah-ha»!


OOBLE

(Rageant)

Grr...


OOBLE en colère lance des objets.


CRUNCH

(Bondissant très haut)

He hic! He hic! He hic!


SOPHIE se sent inspirée et joue sa partition en soufflant de toutes ses forces.


VAN RICEBERGER met en marche sa baguette-détecteur qui s’allume.


Dans les coulisses, BARKA tente de rattraper CRUNCH qui bondit à chaque coup de hoquet.


BARKA

(S’adressant à OOBLE)

Ne reste pas là les

bras croisés. Aide-moi.


CRUNCH

He hic! He hic! He hic!


BARKA

(Suivant BARKA)

Han! Han!


Sur la scène, VAN RICEBERGER s’inquiète.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Pourquoi je capte

des signaux dans tous

les coins de la salle? Oh!


VAN RICEBERGER bouge dans tous les sens, contrôlé par les mouvements de la baguette.


SOPHIE

(S’adressant à DAVID)

Regarde, il a un détecteur!

Voilà, tu vois, il ne

s'intéresse qu'aux Créatures.

On a bien fait de leur

dire de rester à la cave.


DAVID

Hum... Oui, enfin...


SOPHIE

Qu'est-ce qu'il y a?


DAVID

Devine qui imite

le «soubassophone».


SOPHIE

Quoi? Oh non!


VAN RICEBERGER se précipite vers les musiciens et les passe tous en revue avec sa baguette.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

C'est toi. Rien là-dedans.


À l’arrière-scène, CRUNCH bondit dans tous les sens en hoquetant. BARKA et OOBLE courent derrière lui pour l’arrêter.


CRUNCH

He hic! He hic! He hic!


BARKA

(Glissant sur la sève glissante)

Ah...


OOBLE ouvre l’étui de contrebasse et CRUNCH tombe dedans avec OOBLE.


CRUNCH

He hic! He hic! He hic! Aaaah!


BARKA

(Glissant dans l’étui à contrebasse)

Ah... Ah... Ouh!


L’étui à contrebasse se referme sur les trois Créatures.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

(Suivant l’émetteur de la baguette)

Où est-ce qu'ils sont?

Mais où se cachent-ils? Chang!


CHANG compte l’argent qu’il a gagné derrière le rideau de scène.


CHANG

Et 16, 17 et 18 cents

tous ronds. Ce smoking

ne m'a coûté que 300 $.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Chang, va voir dans

les coulisses. Dépêche-toi!


VAN RICEBERGER regarde le tuba de SOPHIE.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

J'aurais dû y penser.

C'est assez gros pour

qu'on puisse s'y cacher.


DAVID

(S’adressant à SOPHIE)

Vas-y, souffle. À fond!


Dans les coulisses, CHANG arrive près de l’étui de contrebasse qui bondit et lui retombe sur la tête en s’ouvrant.


CHANG

J'arrive toujours au plus

mauvais moment!

(Voyant l’étui arriver sur lui)

Ah!


OOBLE

(Poussant son cri)

Arararararaaaaa!


SOPHIE entend le cri et souffle dans son tuba très fort en éjectant la cornemuse encore baveuse qui retombe sur VAN RICEBERGER.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

(Commençant à convulser)

Aïe! Stop! Qui m'a jeté ça?

Ouh! Zzz! Ge, ge, ge! Ah!


Tous les mucisiens quittent la scène sauf DAVID et SOPHIE qui regardent VAN RICEBERGER se tordre sous les huées du public.


Dans les coulisses, OOBLE se réjouit.


OOBLE

Hé, hé! J'ai retrouvé mon cri!

J'ai découvert mon animal

intérieur. Je savais que

je pouvais compter sur moi.


CRUNCH

Hoquet de moi être terminé!


BARKA

D'accord. Dans

ce cas, rentrons.


BARKA referme l’étui de contrebasse et se met à courir en emportant CRUNCH et BARKA avec lui. CHANG se réveille.


BARKA

Hop là!


CHANG

J'ai besoin de deux

semaines de vacances.

(S’évanouissant)

Ah!


De son côté, VAN RICEBERGER est victime d’un court-circuit et se retrouve grillé et à moitié nu sur la scène.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Grr, ge, ge!


SOPHIE

Ha! Ha! Ha!


Les spectateurs apprécient la finale de VAN RICEBERGER.


SPECTATEURS

(Acclamant)

Oui!


PROFESSEUR VAN GOBELET

(S’approchant de VAN RICEBERGER)

Bravo! Bravissimo!

C'est expérimental, innovant.

Et ces éclairages! Ah!

Tout cela est grandiose

et novateur. Dites-moi, par

hasard, vous rejouez ce soir?


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

(Complètement assommé)

Aah rara hara...


DAVID

(Tentant d’expliquer à SOPHIE)

Euh... Nous, ce qu'on

voulait, c'était te

redonner confiance en toi.


SOPHIE

Et tu feras quoi quand

Van Riceberger remarquera

que seuls nos instruments

font réagir son détecteur?


DAVID

Pas de panique. Regarde, j'ai

pensé à tout.

(Montrant la cornemuse baveuse)

Un peu de bave

de Crunch et le tour est joué.


SOPHIE

Beurk!


Plus tard, CHANG pousse une brouette qui contient tous les instruments de l’orchestre de l’école jusqu’à l’atelier de VAN RICEBERGER.



PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Tu es sûr que tu

me les a tous rapportés?


CHANG

Patron, je vous ai ramené

tout ce que j'ai trouvé

en salle de musique.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Excellent! Maintenant, il

ne me reste plus qu'à toucher

chacun de ces instruments et je

saurai exactement quel enfant a

eu un contact avec une Créature.


CHANG

D'accord, mais faites vite.

Je loue ce smoking à l'heure.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Bien! Commençons

par le violon.


CHANG tend le violon qui est enduit de bave comme tous les instruments.


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

(Convulsant)

Ah! Ouh! Aïe, aïe, aïe!


CHANG

(Sautant sur VAN RICEBERGER)

Crashitzu! Aya!


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

Chang, merci.

La flûte maintenant.


CHANG

(Prenant la flûte baveuse)

Oh...


PROFESSEUR VAN RICEBERGER

(Convulsant)

Mou! Bl, bl, bl, bl!


CHANG

Crashitzu! Aya! Oh!

Plus que 197 instruments

à tester, patron.


Générique de fermeture

Épisodes de SOS créatures

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par