Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Vidéo transcription

Éducation sexuelle 1998 vs 2015: Une comparaison

Qu’est-ce que les élèves ontariens de l’élémentaire apprendront cette année en matière de sexualité? Le curriculum d’éducation sexuelle de 2015, élaboré sous les Libéraux de Kathleen Wynne, a été abandonné par le gouvernement de Doug Ford. En cette rentrée scolaire les enseignants doivent donc se référer au document qui date de 1998. Voici une comparaison, année par année, des concepts clés présentés dans les deux versions du curriculum.



Réalisateur: Andréanne Baribeau
Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Une cloche sonne. Un autobus scolaire est stationné.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

C'est la rentrée scolaire et cette

année, les élèves ontariens

de l'élémentaire vont

apprendre la sexualité

selon les standards de 1998.


Titre :
24.7 #ONFR


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

Le curriculum d'éducation sexuelle

élaboré sous les libéraux

en 2015 a été annulé par

le gouvernement de Doug Ford.


Une photo de Kathleen Wynne est présentée, puis celle de Doug Ford.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

C'est donc l'ancien

curriculum de 1998 qui revient

au programme, le temps

de consulter la population.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

Mais comment se comparent

vraiment ces deux programmes?


Les billes d'un collier représentent les lettres «s», «e» et «x». La photo d'un condom est présentée.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Et qu'est-ce que les élèves

n'apprendront pas cette année

en matière de sexualité?


Texte narratif :
1ère année


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER ET ANDRÉANNE BARIBEAU (Narrateurs)

Première année.


Le dessin de la silhouette d'un homme, bras et jambes écartés, est présenté.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

En première année, les élèves

apprendront les principales

parties du corps humain.


Texte informatif :
Partie du corps humain 1998/2018


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

spécifiquement les organes

génitaux comme l'exigeait

le curriculum de 2015.


Texte narratif :
2e année


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER ET ANDRÉANNE BARIBEAU (Narrateurs)

Deuxième année.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

En deuxième année, on apprendra à

reconnaître les traits physiques

qui distinguent les gens

comme la taille et la couleur

des cheveux. Également au menu:

les cinq sens et

la propagation des microbes.


Des gens déambulent dans la rue. Les mots «taille», «masse» et «couleur des cheveux» apparaissent.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Dans le

programme de 2015, on apprenait

plutôt les différents stades

de développement et

les changements corporels comme

ceux qu'on vit à la puberté.


Les mots «enfance», «adolescence» et «puberté» se succèdent.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

Cette année, ces concepts

seront maintenant enseignés

un an plus tard,

soit en troisième année.


Texte informatif :
Les changements corporels


Texte narratif :
3e année


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Sous les libéraux,

la troisième année était

plutôt dédiée au respect

envers les différences.

On introduisait

le concept de l'identité

de genre, du mariage gai

et de l'orientation sexuelle.


Texte narratif :
4e année


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER ET ANDRÉANNE BARIBEAU (Narrateurs)

Quatrième année.


Une jeune fille se brosse les dents.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

Selon les directives de 1998,

les élèves de quatrième année

apprendront l'hygiène corporelle

et dentaire et parleront des

quatre stades du développement.


Quatre sources de lumière d'intensité différente, de la bougie à une très puissante ampoule, sont présentées et un stade est associé à chacune d'elles. Les quatre stades du développement sont: petite enfance, enfance, adolescence et âge adulte.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Mais jusqu'à l'an dernier, ils

apprenaient plutôt la puberté

en détail comme l'apparition

des poils, les menstruations et

le développement des seins.


La photo d'un tampon hygiénique est présentée.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Une section du programme abandonné

sera quand même enseignée

cette année, soit celle qui

couvre l'intimidation en ligne

et le partage de photos

à caractère sexuel.


Des jeunes en classe utilisent des téléphones et des tablettes.


Texte narratif :
5e année


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER ET ANDRÉANNE BARIBEAU (Narrateurs)

Cinquième année.


Un homme tient une banane et l'approche du centre d'un beigne que tient une femme.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

Les élèves devront maintenant

attendre à la cinquième

année pour aborder

en détail la puberté

et l'éveil au sexe opposé.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Le curriculum de 2015 allait

plus loin. Il enseignait aux

élèves les différentes parties

de l'appareil reproducteur,

le cycle menstruel et

la spermatogénèse.


Alors qu'en animation des spermatozoïdes se déplacent rapidement, les mots suivants défilent rapidement: utérus, trompes de Fallope, ovaires, endomètre, vagin, clitoris, pénis, scrotum, urètre, testicules, prostate, vésicules séminales, canal déférent, cycle menstruel et spermatogénèse.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Il abordait

aussi la question du stress

qu'on peut vivre durant

la puberté en lien avec

notre orientation sexuelle

ou un conflit entre nos désirs

et nos valeurs culturelles.


Texte narratif :
6e année


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER ET ANDRÉANNE BARIBEAU (Narrateurs)

Sixième année.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

En sixième année,

on identifiera les parties

de l'appareil reproducteur

et ses diverses fonctions.


Une femme tient devant son appareil reproducteur le dessin de son appareil reproducteur. Des yeux lui ont été dessinés et, en animation, l'appareil reproducteur fait un clin d'oeil.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Jusqu'à l'an dernier, on abordait plutôt

le concept de stéréotypes

comme l'homophobie et

ses impacts sur l'estime

de soi.


Deux pictogrammes, l'un représentant un homme et l'autre une femme, se tiennent la main.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Dans des exemples de

sujets à discuter, le curriculum

mentionnait l'éjaculation

nocturne, la lubrification

vaginale et la masturbation.


Texte informatif :
Extrait curriculum 2015 Enseignante ou enseignant: «L'éjaculation involontaire durant le sommeil ou la lubrification vaginale sont des choses normales dues aux changements physiques liés à la puberté. Beaucoup explorent leur corps par des caresses ou la masturbation et y trouvent du plaisir. Ce sont des pratiques courantes et sans risques.»


Texte narratif :
7e année


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER ET ANDRÉANNE BARIBEAU (Narrateurs)

Septième année.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

C'est en septième année

qu'on abordera maintenant les

menstruations, la spermatogénèse

et la fécondation. Les

enseignants parleront aussi

du concept d'abstinence.


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Le curriculum de 2015

mentionnait aussi l'importance

de reporter à plus tard le début

des relations sexuelles en

donnant des exemples spécifiques

tels différentes formes de

contact ou de pénétration.


Texte informatif :
Extrait curriculum 2015 Concept d'abstinence Expliquer l'importance dans une relation intime d'un dialogue clair avec son ou sa partenaire sur l'opportunité de retarder le début de l'activité sexuelle (p. ex., choisir de ne pas avoir de contact génital, de contact buccogénital, de pénétration vaginale ou de pénétration anale), sur les raisons motivant la décision de ne pas avoir d'activité sexuelle...


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Il présentait aussi

le concept du consentement

et de la protection contre

la grossesse et les infections

transmises sexuellement.


Texte informatif :
ITS


Texte narratif :
8e année


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER ET ANDRÉANNE BARIBEAU (Narrateurs)

Huitième année.


ÉTIENNE FORTIN-GAUTHIER (Narrateur)

Selon le curriculum de 1998,

les ITS et la contraception

sont maintenant relayées

à la huitième année tout comme

le sujet du harcèlement sexuel.


Deux mannequins en bois articulés sont présentés.


Texte informatif :
Protection contre les ITS Harcèlement sexuel


ANDRÉANNE BARIBEAU (Narratrice)

Sous les libéraux, les élèves

de huitième année auraient

plutôt parlé des facteurs

qui peuvent influencer

l'identité d'une personne

incluant son genre et

son orientation sexuelle.

Ils auraient aussi analysé

les risques et les bienfaits

associés à une relation intime.


Deux personnes, face au Soleil, forment des cœurs avec leurs mains.


Texte informatif :
Selon vous, quelle version du curriculum devrait-on enseigner aux élèves? 1998 ou 2015


Générique de fermeture

Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par