Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Vidéo transcription

!Cinéfranco: un festival du film qui se démarque!

Marcelle Lean a fondé le festival Cinéfranco en 1997. Il est le plus important festival international du film francophone au Canada anglais.
Avec des milliers de participants chaque année, Cinéfranco est devenu une institution francophone majeure dans le paysage audiovisuel de Toronto



Réalisateur: Joanne Belluco
Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

La devanture d'un cinéma est présentée. Une inscription indique: «Carlton Cinéma». À l'intérieur du cinéma, se trouve MARCELLE LEAN, la fondatrice et directrice artistique de Cinéfranco.


MARCELLE LEAN

Mon grand-père était

un projectionniste itinérant.

Quand j'étais toute petite,

entre l'âge de 4 ans

et je dirais 8 ans, il nous

racontait, à un moment donné,

tous les films qu'il projetait

dans une nouvelle salle

à Casablanca, d'art et d'essais,

qui s'appelait Le Triomphe.

Et c'est ça un peu qui

m'a mené au cinéma comme

un outil également. Un outil

d'apprentissage, un outil de

découverte.


Des images montrent la machine à maïs soufflé du cinéma, puis la pochette d'un film d'aventure.


MARCELLE LEAN

On arrivait pas à se

débarrasser tout le temps, tout

le temps de ce mythe du film

français en particulier intello.

Je voulais faire quelque chose

dans la continuité, justement,

de transmettre cette langue

vivante qui ne s'est pas

arrêtée dans les années 60,

et donc qui a évolué.


MARCELLE est maintenant face à une salle remplie de spectateurs et s'adresse à eux, au micro.


MARCELLE LEAN

Alors, je vous souhaite

un très bon cinéma.


De retour à MARCELLE LEAN en entrevue.


MARCELLE LEAN

Ce festival serait d'abord

d'être un festival rassembleur.

Rassembleur, justement,

de cette francophonie éclatée

que nous vivons ici à Toronto;

que nous puissions aussi nous

faire comprendre des autres;

que les autres, les anglophones,

les gens qui ne nous

connaissent pas, ils auraient

la possibilité, à travers

le cinéma, de comprendre notre

façon de penser, de comprendre

nos habitudes sociales.


Maintenant, BERNARD ÉMOND, cinéaste, se trouve en compagnie de MARCELLE LEAN et s'adresse aux spectateurs dans une salle de cinéma.


BERNARD ÉMOND

Il y a une part

d'identification. Peut-être

pas d'identification,

mais une part... Il y a

un affect, certainement.


De retour à l'entrevue de MARCELLE LEAN.


MARCELLE LEAN

J'ai commencé en 1998 avec

un ciné-club festival plutôt de

films français que francophones.

Et très, très vite, dans les

cinq ou six premières années,

Cinéfranco a explosé en fait.


Des images déflilent montrant des salles remplies de spectateurs, puis des gens discutant dans l'entrée du cinéma.


MARCELLE LEAN

Au départ, nous avions

énormément de francophones.

C'était les francophones,

donc, qui s'appropriaient

un petit peu du Cinéfranco.


JOCELYN FORGUES, auteur et réalisateur, est en entrevue individuelle à son tour. Ses interventions sont présentées en alternance avec celles de MARCELLE LEAN.


JOCELYN FORGUES

À Cinéfranco, comme on se

retrouve à Toronto, il y a aussi

beaucoup de francophiles.

Et il y a beaucoup de cinéphiles

aussi même anglophones

qui s'intéressent au cinéma

français. Les anglophones

de Toronto se déplacent

et viennent voir et viennent

célébrer le cinéma francophone.


MARCELLE LEAN

Alors là, ça fait un plaisir

extraordinaire parce

qu'on a l'impression,

d'un seul coup, que le cinéma

francophone rayonne.

Merci infiniment. Merci.


Le comédien MARC-ANDRÉ GRONDIN se trouve devant une salle de spectacteurs et vient de terminer une allocution. Il quitte. De retour ensuite aux entrevues individuelles.


JOCELYN FORGUES

Par le passé, à Cinéfranco,

j'ai eu la chance de présenter

quelques courts métrages.


MARCELLE LEAN

La part du cinéma

franco-ontarien est très

importante pour Cinéfranco.


JOCELYN FORGUES

L'expérience de vivre

un film en salle, en foule,

et de voir à l'écran,

de pouvoir se reconnaître à

l'écran, il y a quelque chose

d'unique et de magique.


MARCELLE LEAN

Je trouve que maintenant,

l'industrie cinématographique

franco-ontarienne s'améliore

et atteint vraiment une

maturité artistique qui vaut

la peine d'être montrée.


JOCELYN FORGUES

Cette année, à Cinéfranco,

je vais présenter

«Noël en boîte», mon premier,

premier long métrage fiction.


MARCELLE LEAN

Le schéma idéal pour moi, et

je rêve, je rêve en technicolor,

là, ce serait d'avoir

une salle de cinéma totalement

consacrée à la francophonie.


L'enseigne lumineuse en haut de la porte du cinéma indique: [mot_etranger=EN]Exit[/mot_etranger].


Générique de fermeture



Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par